Léon-Paul Bürstner
" Funambule 313




"Funambule 313", c'est une tranche de quotidien d'un hominidé des villes, en balancier, sur la corde raide,  et qui habite le 313 de la rue.
Alors forcément on l'appelle "Funambule 313".
Et qui fait l’expérience du cumul de son réel et de la forme abstraite de son expression sur ce réel. 
Alors forcément, y a de l’intranquillité. 
Une sorte de recherche de point d'équilibre dans le non-sens général de ce qui nous impose l'ordonné et le fonctionnel.
Scène de 1 heure 30. Dans les bars, dans les salles. 
LPB 





 Les accros du portable
 Il y a là une place avec un petit banc
 Les gens de peu
 Sous le réverbère dans un coin de trottoir
 Soyez réalistes demandez l'impossible
 C'est la question
 Tu n'as pas ce que tu dis et puis tu rêves
 Du calme du calme l'amie
 T'es belliqueux
 Il est 2 heures de l'après-minuit
 Vouloir sortir par la lucarne
 C'est l'étonnant regard du pitre
 A la télévision, 8 heures du mat
 Nous vivons ici avec la gorge déployée

 Non-sens (scat rock'n'roll)
           Titres
 RV sur YouTube, Facebook